Rencontre autour de Lou Andréas-Salomé, dans les relations à la psychanalyse et à la philosophie

A la Librairie des Bateliers, Strasbourg, le samedi 15 décembre 2018, à 18h

Rencontre autour de Lou Andreas-Salomé, dans ses relations à la psychanalyse et à la philosophie

Avec :

– Philippe Choulet, professeur honoraire de philosophie à Strasbourg, et auteur, entre autres, de Nietzsche, L’Art et la Vie avec Hélène Nancy (éd. du Félin, 1996), de l’édition de la Généalogie de la Morale de Friedrich Nietzsche dans la collection GF (Flammarion, 1996) et de nombreux articles du Dictionnaire Nietzsche (dir. D. Astor, Robert Laffont, Bouquins, 2017) ;

– et Frédérique Riedlin, psychanalyste, chargée de cours en psychologie à l’Université de Strasbourg.

Modération de la rencontre par Dimitri Lorrain, professeur d’allemand et auteur (Roland, Barthes, la mélancolie et la vie, Lemieux éditeur, 2015).

Lieu : Librairie des Bateliers 5 rue Modeste Schickele 67000 Strasbourg 03.88.37.90.60

Lien : https://www.facebook.com/pages/Librairie-des-Bateliers/120423528010946

Élection au Brésil. Appel aux psychanalystes français

Il est crucial d’informer les membres de la FEDEPSY de ce qui se passe  au Brésil et je vous invite à prendre connaissance de la LETTRE OUVERTE parue sur le site OEDIPE concernant  la situation politique brésilienne actuelle.

Jean-Richard Freymann, Président de la FEDEPSY, Directeur de l’Ecole Psychanalytique de Strasbourg

Élection au Brésil. Appel aux psychanalystes français

LETTRE OUVERTE SUR LE MOMENT POLITIQUE BRESILIEN

bolsonaro

Chères Collègues, Chers Collègues
Les psychanalystes brésiliens réunis en collectif demandent le soutien des psychanalystes français et la plus large diffusion au document ci-joint.
Je me tiens à votre disposition pour out renseignement complémentaire.
Bien amicalement à vous,
Prado de Oliveira

Le mouvement d’articulation des entités psychanalytiques brésiliennes vient, au moyen de ce manifeste, déclarer sa grande préoccupation et lancer un signal de danger quant au destin de la démocratie dans le pays, courant grand risque d’être exterminée, comme elle le fut dans les camps de concentration au cours de la Deuxième Guerre Mondiale lors de l’Holocauste au nom d’une « race pure » issue du délire d’un leader mortifère, Adolf Hitler.

Nous connaissons la valeur des conquêtes d’une démocratie après avoir connu les geôles de la dictature.

Ainsi nous devons affirmer le droit à la parole, toujours respecté en démocratie, surtout lié à défense de la valeur du sujet, de ses recherches, de ses droits véritablement humains loin de la domination de la pulsion de mort. Nous venons réaffirmer notre souhait que le pays ne tombe fasciné par le fascisme. Nous ne pouvons pas nous taire, car nos armes viennent de la parole, alors que le fascisme impose le mutisme au moyen d’armes à feu et obéit à la pulsion de mort.

Nous sommes face au danger d’un régime que ne favorise en rien la vie, mais la mort et ses milliardaires. Nous savons que la répétition d’un régime militaire amène une loi insensée propre à la barbarie et à l’irrespect de la vie et des conquêtes de chaque brésilien.

Nous n’admettons en aucun cas que la religion puisse être le bras droit d’un régime politique. Nous soutenons la laïcité de l’état, sans aucune intervention de la religiosité de ses fonctionnaires. La religion et les religieux ne sont pas nos ennemis, mais la fonctionnarisation de la religion.

De même que nous luttons depuis vingt ans contre les tentatives de réglementation de notre profession, nous disons aujourd’hui « non » à un régime autoritaire et fasciste.

La démocratie nous permettra de corriger les erreurs liées à cette polarisation politique aveuglante et assourdissante qui menace la dignité et la vie citoyenne dans le pays. Nous clamons fort notre espoir que les brésiliens puissent garder leur conscience des conquêtes de la démocratie et osent affirmer leurs voix, en refusant le fascisme.

Aleph

Appoa

CEP de PA

Círculo Psicanalítico – RJ

Circulo Brasileiro de Psicanálise

Corpo Freudiano

Depto. de Psicanálise – SEDES SAPIENTIAE

Escola Brasileira de Psicanálise

Escola do campo lacaniano

Escola Lacaniana de Psicanálise

Escola Letra Freudiana

Febrapsi

Forum de Psicanalise do Inst. Sedes

Laço Analítico

Praxis Lacaniana

Sigmund Freud Assoc. Psicanalítica

Société de Psychanalyse Clinique  RJ

Tempo Freudiano

Of Men and War (Des hommes et de la guerre)

Film réalisé par Laurent Bécue-Renard, 2014, 142′, dans le cadre de l’exposition « Cauchemars du passé »

9 Octobre 2018 à 19h à l’Auditorium du MAMCS

Entrée libre en présence du réalisateur.

CAFER – Formations

Trois soirées sont proposées :

Vendredi 19 octobre 2018 :

Prise en charge des violences et de ses effets. Apprentissage de la psycho-boxe.

CAFER SESSION 6 Psychoboxe

 

Jeudi 24 janvier 2019 :

Conduite à tenir par rapport aux troubles des conduites alimentaires (anorexies) et aux modes d’alimentation

CAFER SESSION 7 Anorexies

 

Jeudi 28 mars 2019 :

Conduite à tenir par rapport aux troubles des conduites alimentaires (boulimies) et à l’obésité.

CAFER SESSION 8 Boulimies

 

Tarifs et inscriptions

CAFER Sessions 6 7 8 TarifsV2

Disparition de Charlotte Herfray

Nous sommes attristés par la disparition de Charlotte Herfray, membre de la FEDEPSY, « infatigable psychanalyste hors les murs », ancienne Maître de Conférences à l’Université de Strasbourg

Annonce décès C. Herfray

Voici quelques textes en son hommage :

  • Michel Weckel
Depuis que j’ai appris sa disparition, hier, me reviennent en boucle les souvenirs de nos échanges.
Conversations en tête-à-tête autour d’un repas, conférences, séminaires de formation, interventions aux assemblées de la Cimade dont j’étais alors le délégué régional.Charlotte Herfray, l’infatigable « psychanalyste hors les murs », aura marqué des centaines de gens.
On ne pouvait qu’être frappé par sa liberté de penser et de parler, son époustouflante vivacité, la clarté de son propos, la force de ses convictions politiques, son intérêt pour l’autre, quel qu’il soit, ses jugements tranchés, son humour freudien et ce dynamisme qui la faisait aller partout.Maintenant demeurent ces souvenirs précieux et ses écrits : « La psychanalyse hors les murs », « La vieillesse en analyse », « Vivre avec autrui… ou le tuer – la force de la haine dans les échanges humains ».
Son ami Jospeh Rouzel écrit : « Souvent, quand des gens me demandent à quoi sert la psychanalyse, je réponds : lisez, écoutez, Charlotte Herfray. »
Rien que ça !
Merci, chère Charlotte, pour tout ce que tu nous as enseigné et transmis.
Un jour, en revenant d’une réunion, dans ma voiture, nous parlions de Dieu. Je ne vais pas répéter ce que tu m’as dit, mais si jamais, maintenant, tu le croises, essaie de lui remonter le moral.
Car ses fidèles de toutes obédiences, ici-bas, tu le sais bien, ont sacrément tendance à déconner.
  • Céline Masson

Chers tous

Désolée de vous déranger en pleine canicule estivale…

J’ai souhaité partager avec vous le décès d’un de mes maîtres,  Charlotte Herfray à l’âge de 92 ans.

Une femme exceptionnelle que j’ai eu la chance de connaître, elle a été mon enseignante en psycho à Strasbourg,  ce genre de personne qui vous marque à vie.  Elle incarnait la transmission de la psychanalyse à l’université… que sera la psycho sans la psychanalyse ? C’est bien ce qui nous guette… car c’est la demande du « marché », les étudiants étaient bien plus intéressés par les scientistes…

Entendre parler de désir en premier année de psycho ça décoiffe, elle a su parler du désir aux très jeunes étudiants que nous étions… avec humour…

Le petit message que j’ai passé à Oedipe.org

Charlotte Herfray est décédée le 28 juillet dernier. Ses obsèques auront lieu à Strasbourg lundi 6 août à 14h30. Elle avait 92 ans. Charlotte Herfray, psychanalyste , ancienne Maître de Conférences à l’Université de Strasbourg a formé des générations de cliniciens. Elle transmettait avec force sa passion freudienne, avec force et humour.

C’était une merveilleuse enseignante qui, en première année de psychologie en 1990, m’avait convaincue que j’étais sur la bonne voie (freudienne). En 1994, (toujours étudiante en psycho) en mai précisément, j’organisais ma première conférence sur la haine, j’étais alors informée des événements au Rwanda par un médecin rwandais réfugié à Nancy et j’avais sollicité  Charlotte Herfray qui avait répondu très rapidement qu’elle serait à mes côtés.

C’était une femme engagée, intransigeante, intègre. C’est une grande psychanalyste qui disparaît.

Roland Ries, maire de Strasbourg , témoigne de la perte d’une amie et d’une militante.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/bas-rhin/strasbourg-0/strasbourg-deces-psychanalyste-alsacienne-charlotte-herfray-1521266.html

On pourrait regarder le petit film réalisé par Antoinette Spielmann et Jean-Luc Nachbauer qui relate son parcours… Elle y parle du désir, de la mort… suite aux décès de ses deux maris et de son premier analyste…

 

  • Jean-Richard Freymann, ce texte est également en place sur la page d’accueil du site.

PREAMBULE CH. Herfray